• Parker92
Carruades de Lafite 2019
search
  • Carruades de Lafite 2019

Carruades de Lafite 2019

Bordeaux -

Pauillac -

Rouge

Prix : 345,00 €

TTC

24 bouteilles en stock.

Millésime : 2019
Contenance : 75
Quantité
Produit en stock

Tous les produits : Château Lafite Rothschild

Les notes des dégustateurs

logo-robert-parker

Robert Parker

92/100

Les infos sur le vin

logo-pays-vin

Pays : France

logo-region-vin

Région : Bordeaux

logo-appellation-vin

Appellation : Pauillac

logo-chateau-vin

Château : Lafite Rothschild

Composition du vin

Assemblage

Château Carruades de Lafite 2019

L'histoire

Même si les premières références connues de Lafite remontent à 1234, il faut attendre le XVème siècle pour que le vignoble se structure et que la réputation en tant que grande propriété de vin s’établisse. Vers 1680, c’est Jacques de Ségur qui est à l’origine de la plantation des vignes du domaine. Son fils, Nicolas-Alexandre de Ségur, héritier du château, épousera l’héritière du château Latour, les deux châteaux sont alors réunis pour un début d’histoire viticole commune. Améliorer les techniques viticoles et promouvoir ses grands vins sur les marchés étrangers et à la cour de Versailles sont ces objectifs, ce qui lui vaudra le surnom de « Prince des vignes » et le vin de Lafite, le titre de « vin du roi », grâce au Maréchal Richelieu, qui vanta les qualités de ce vin auprès du Roi Louis XV. Bientôt, on ne parla plus que de Château Lafite à Versailles. La propriété traverse les siècles au gré des successions et des cessions, au cours desquelles, elle rencontre un inébranlable succès. 1855, Exposition Universelle de Paris, date à laquelle est établi le classement des crus classés, parmi lequel Château Lafite sera nommé comme « le premier des premiers crus ». En 1868, le Baron James de Rothschild acquiert le château, mais meurt seulement quelques mois après son acquisition. Devenant la propriété conjointe de ses 3 fils ou dans l’euphorie de cette période prospère, l’année 1868 devient mémorable pour Lafite pour un autre titre. Le tonneau atteint le prix exceptionnel de 6250 Francs de l’époque, soit plus de 4700 €uros. Cette cotation en primeurs atteint est un record qui ne sera dépassé qu’un siècle plus tard. Au début des années 1940, la seconde guerre mondiale met à mal la propriété. S’en suit un programme de remise en état et de modernisation, des efforts récompensés avec de très beaux millésimes en 1959 et 1961, notamment. Dans le années 1980, une démarche artistique est amorcée en associant à Lafite des artistes photographes tels que Robert Doisneau, Jacques henri Lartigue… Les très beaux millésimes de la décennie de 1980 et 1990 sont salués par des cotations en forte hausse, détermiant toujours plus la notoriété de la propriété. Cette très belle réussite, s’appuie depuis des siècles sur la permanence de la recherche de l’excellence, qui traverse l’histoire de Château Lafite Rothschild.

Le terroir

Carruades de lafite est indissociable du Château Lafite, car il se présente comme second vin de la propriété. Le vignoble de Lafite, de 112 hectares aujourd’hui, comprend donc les terres destinées à produire Carruades de Lafite, le second de Château Lafite Rothshcild. Le château bénéficie d’une localisation exceptionnelle. Les parcelles de Carruades de Lafite sont spécifiquement destinées à la production du second vin du château. L’origine du nom de Carruades est tirée du « plateau des Carruades », nom du lieu d’un ensemble de parcelles jouxtant la croupe du château, acquises en 1845. Initialement appelé « Moulin des Carruades », son nom est modifié en 1980, pour rappeler de manière plus distincte son appartenance au Château Lafite Rothschild.

Le vin

Second vin du château Lafite Rothschild, Carruades de Lafite possède des caractéristiques proches de son aîné, mais avec sa propre personnalité. Il est produit avec les mêmes méthodes et soins que le premier vin de la propriété. La grande différence dans l’élaboration des deux vins est la provenance des raisins. Les fruits utilisés pour Carruades de Lafite proviennent de vignes plus jeunes. Le millésime 2019 est d’un fruité éclatant, ample en bouche. Un vin riche, à la texture soyeuse. Un vin doté d’un très bel équilibre.

Recevez nos offres spéciales